Martine Vialatte et Evelyne Moussier en concert 24 Mai 2012. Creteil

Twins. Opus pour deux pianos en 7 mouvements.

Écrite en 2006, Twins est une œuvre pour deux pianos en sept tableaux  ( Yellow cabs, Air Attack, The Trap, Hundred and Ten Floors, Rescuers, From My Window, Ground Zero)  illustrant l’attentat du 11 septembre 2001 à New-York contre les tours jumelles de Manhattan.

 

De la première pièce ayant pour titre l’heure de l’attaque du premier avion jusqu’à la dernière où, depuis son bureau, un spectateur terrorisé contemple la dévastation générale, cette musique cosmopolite évoque la fureur vertigineuse d’un drame collectif où chaque destin individuel s’est trouvé soudain pris en otage par notre histoire contemporaine.

 

«  Cette musique est d’abord une réaction contre l’intolérance qui a des conséquences sacrificielles injustifiées. Il faut sortir de la loi du Talion, de la guerre et de la terreur et c’est le premier message de cette pièce musicale.

 

Par ailleurs, je suis très attentif à la puissance rythmique d’une manière générale, et il me semble qu’on oublie souvent les pulsations en ne pensant que mélodie. Ici les circonstances provoquent une pulsation qui, par sa répétition, permet de sentir l’Apocalypse. New York est la ville cosmopolite, le réceptacle des cultures musicales du monde entier et surtout celle des afro-américains. Le vertige de cette destruction programmée menace ces cultures en profondeur. Twins est alors une sorte de requiem sans paroles».

(Extrait d'une ITW donnée par le compositeur à l'issue de la création de l'oeuvre en 2006.)