Evocation sonore de la mélancolie nocturne. d'un voyageur dans les "Commuter Trains".  Solitude et écoulement implacable du temps rappelé par les coups répétés et obsédants d'une horloge.