Sur le thème d'une planète qui se pense elle-même comme seule et définitivement abandonnée, piano et violon se perdent, se révoltent et sombrent ensemble.